Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
23 avril 2010 5 23 /04 /avril /2010 11:57

Vendredi 23 avril

 

Cormac Mac Carthy, La route, Seuil, Points, 2009, 251 p.

 

Un homme et son petit garçon, seuls survivants, semble-t-il, d'une catastrophe qui a détruit la planète toute entière. Dans quel pays ? A quelle époque ? Ils marcent vers le Sud, fuyant un hiver qui finit toujours par les rattraper, vers la mer, mais laquelle, poussant un caddie équipé d'un rétroviseur leur permettant de surveiller sans cesse la route derrière eux. Car ils ne sont peut-être pas les seuls survivants, et ils avancent la peur... et la faim... au ventre. Lutte sans merci contre la mort, le père veut sauver l'enfant. Ce dernier est-il l'avenir, l'espoir, vers un nouveau monde, après l'ancien, qu'ils oublient  inexorablement, et le présent, décomposition, recomposition ? C'est un roman angoissant, terrifiant, insupportable, à l'écriture dépouillée, nue, peu de personnages et  peu "d'actions",  mais qu'on ne lâche pas. Qui ne nous lâche plus. Même longtemps après...

Il semble qu'une adaptation réalisée par les frères Coen (un livre pour eux, c'est certain)  avec Tommy Lee Jones et Javier Bardem existe :  quelqu'un l'a-t-il vue ? 

 


Partager cet article

Repost 0

commentaires

Juke-box

Recherche

Archives