Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
5 mars 2010 5 05 /03 /mars /2010 06:45
Vendredi 5 mars

Après les Peticafard et Grocafard, les Fourmis, les Mites, les Yien-Yien, les Araignées, et la famille Margouillat, qui tente en vain de me débarrasser de toute cette ménagerie entomologique, des nouvelles venues...
Kaala-Gomen-2597--800x533-.jpgJe sais, la mise au point est mauvaise...
Kaala-Gomen-2595--800x533-.jpg
Kaala-Gomen-2603--800x533-.jpgCa fait peur, vue d'aussi près.
Kaala-Gomen-2585--800x533-.jpg

Repost 0
4 mars 2010 4 04 /03 /mars /2010 10:43

Jeudi 4 mars


Nous continuons notre programmation culturelle nouméenne : David Guetta (culture or not culture ?),  ce soir, jeudi (ça va faire mal vendredi au boulot -je regrette presque d'avoir pris une place- sans parler de l'entraînement du vendredi, qui semble compromis...). Le concert est organisé par la GBN, la Grande Brasserie Calédonienne, fabricante de la fameuse Number One -à consommer, comme chacun le sait, avec modération- mais qui promet un concert sans alcool pour les mineurs...  Et organise un système de navettes pour se rendre sur la plage du Kuendu, une des plus jolies de Nouméa, possédant  une  réserve sous-marine, mais très excentrée, au bout du bout de la presqu'île de Nouville, où se trouve également le Théâtre de l'Île, et surtout le site historique du bagne de Nouville.

Les Nouvelles calédoniennes 16/02/2010

David Guetta remet ça 

Le DJ français revient sur la scène du Kuendu Beach, le 4 mars, quatre ans après son premier concert. Sept mille spectateurs sont attendus.

C’est « le » gros événement musical de ce début d’année. Et ça se passe jeudi 4 mars, sur la plage du Kuendu Beach. David Guetta profite d’une tournée en Australie pour faire un petit crochet par Nouméa.
C’est la deuxième fois en quatre ans que le DJ français, récemment récompensé aux Grammy Awards pour le « meilleur titre remixé », joue sur le Caillou. En 2006, trois mille personnes s’étaient déplacées pour l’événement. Cette fois, la GBNC, organisatrice de la soirée, en attend sept mille.
La soirée débutera à 20 heures. « Le “warm up” (NLDR : entendez « première partie »), sera assuré par Tony le Toy, un DJ local », indiquent les organisateurs. David Guetta s’emparera ensuite des platines vers 22 ou 23 heures, « selon l’ambiance ». Une scène de 25 mètres de long sera installée sur l’eau pour l’occasion.
Les billets du concert sont en vente depuis hier matin au siège de la GBNC. Et c’est déjà l’ébullition. « Nous recevons beaucoup d’appels et nous avons eu pas mal de monde dès l’ouverture de la billetterie. Nous avons notamment des comités d’entreprise qui achètent des places en nombre pour les employés », relatent les organisateurs.
Un important dispositif de sécurité doit être mis en place pour encadrer l’événement. Sur la question des mineurs, qui sont visiblement nombreux à vouloir être de la partie, « ils seront acceptés, à condition d’être accompagnés d’un adulte », rassure l’équipe de la GBNC. Quant à la vente d’alcool, elle leur sera évidemment interdite. « Ces jeunes seront identifiés grâce à un bracelet rouge. Tandis que les adultes, eux, se verront poser un bracelet vert. »

Jeudi 4 mars, à partir de 20 heures, sur la plage du Kuendu Beach.
La billetterie se situe à la GBNC, au 6 rue Edmond-Harbulot, au 6e Km.
Tarifs : 3 500 francs. Tél. : 41 32 28

Repost 0
Published by Sylvie - dans Zic en vrac
commenter cet article
3 mars 2010 3 03 /03 /mars /2010 09:56
Mercredi 3 mars

L printemps n'approche pas, pourtant les feuilles vertes apparaissent. Le pire est qu'il faut aller chercher soi-même l'instrument de torture. A rendre avant le 30 juin.

Kaala-Gomen 2582
Repost 0
2 mars 2010 2 02 /03 /mars /2010 11:30
Mardi 2 février

Ca y est, nous avons aussi débarrassé armoires métalliques rouillées et poussièreuses (familles Cafard, Araignée, Fourmi et autres inconnues ont de nouveau repris la route de l'exode, peut-être enfin le retour au pays, via la réserve d'EPS ?) et  tables grinçantes et vieillissantes (ce n'est pas un pléonasme, ça ?) pour y installer le nouveau mobilier !
C'est tout beau, tout neuf, ça cache la misère, je crois que j'ai vu un peu grand, enfin j'ai quelques difficultés avec la géométrie dans l'espace, alors imaginez avec des tables rectangulaires, rondes et trapézoïdales ! Les élèves sont contents, et certains, comme d'habitude, esquivent les photos, m'évitant ainsi les problèmes d'autorisation !

Kaala-Gomen-2575--800x533-.jpg

Des noms ! Plutôt des prénoms !
De gauche  à droite, André, Djounou (Marie-Noëlle, la fille de mon parent "accident de voiture"), Wehdjo (fils du maire), Léopold...

Kaala-Gomen-2576--800x533-.jpg

Andréa ou Rowéna, au choix , mais c'est la même (les enfants ont en général un prénom français et un autre en langue), Stéphane, caché, et si ce n'est lui, c'est donc son frère, jumeau, Théophane, Yolaine, Kenji...

Kaala-Gomen-2577--800x533-.jpg

A gauche Emile.
Repost 0
Published by Sylvie - dans Vie scolaire
commenter cet article
2 mars 2010 2 02 /03 /mars /2010 11:02
Mardi 2 mars

Ce n'est pas le dépotoir de Yaté, choisi, dans un temps pas si lointain, pour le site de l'ex-futur nouveau collège, mais c'est le collège nouveau concept, deux en un, le futur ex-ancien collège sur le nouveau dépotoir !
Kaala-Gomen-2581--800x533-.jpg
Kaala-Gomen-2580--800x533-.jpg
Non, c'est seulement le grand débarras !
Repost 0
Published by Sylvie - dans Vie scolaire
commenter cet article
1 mars 2010 1 01 /03 /mars /2010 09:24
Lundi 1er mars

Cette fois, des nouvelles de Graulhette, en plein jardinage et nettoyage de fin d'été...

Kaala-Gomen-2372--533x800-.jpg

Kaala-Gomen-2378--800x533-.jpg

Kaala-Gomen-2379--800x533-.jpg

Vous avez eu peur ! Vous avez raison : j'ai failli mettre la gerbe en photo finish !
Repost 0
1 mars 2010 1 01 /03 /mars /2010 09:13
Lundi 1er mars

J'ai un peu le nez dans les chats en ce moment. Je ne résiste pas : je vous présente Choucroute de Saint-Wary. Un peu de douceur... Certes, son museau témoigne du fait qu'elle s'est battue ; mais elle est comme son maître, faut pas l'énerver...

Kaala-Gomen 9113 (533x800)
Repost 0
28 février 2010 7 28 /02 /février /2010 10:06
Dimanche 28 février

Nous sommes donc attendus à la mairie de Yaté, pour le discours d'accueil du maire, Etienne Ouetcho et la première coutume pour la tribu de Waho. Nous sommes en retard, à ma grande honte et nous restons cachées discrètement derrière les premiers arrivants, sans pouvoir échapper  à la présentation individuelle lorsque notre tour arrive. Entre les collègues, les conjoints, les enfants, les belles-mamans et les copines, nous sommes environ 25 à nous retrouver à Yaté.

 Waho (mairie)
Kaala-Gomen 2502 (800x463)
Kaala-Gomen 2499 (800x533)Monsieur le maire et les collègues

Ce n'est pas la première coutume à laquelle j'assiste (centre culturel Tjibaou) où à laquelle je "participe" (lors des raids, les coutumes sont toujours faites) mais c'est la premère fois que j'y suis associée directement, avec les collègues. C'est l'occasion d'expliquer de qu'est "faire la coutume" à proposde laquelle j'ai un peu lu et écouté depuis mon arrivée.
La coutume, dans la culture kanak, si j'ai bien tout compris, est fondée sur la parole et les symboles qui la représentent. La parole, les mots, réunissent et lient les individus. C'est l'ensemble des règles non-écrites qui organisent la société, son organisation, ses rites.
Il y a la terre, le clan, avec un chef, la tribu avec elle-aussi un chef  à sa tête. Des Conseils existent également. Une tribu est constituée de plusieurs clans. Le clan est lié  à la terre, selon un mythe fondateur, un peu à la manière des mythes grecs. Faire la coutume ouvre la porte de la tribu, de la terre : elle permet d'entrer, et donc de se promener sur "la terre", nous dirions sur "les terres", d'aller sur la plage, etc... Sans elle, pour avancer une comparaison occidentale, cest comme si nous pénètrons sur une propriété privée par effraction. Elle repose vraiment sur des mots  qui ont une valeur d'engagement, et qui sont un privilège pour les non-kanak.
Elle a lieu pour l'occasion dans les maisons communes tribales.
La coutume exige le respect : à cette fin, il y échange de dons, qui remplacent l'ancienne monnaie kanak (objets fabriqués avec des coquillages, des perles, qui étaient différents selon les clans), et aujourd'hui il s'agit donc du fameux manou (pièce de tissu), de tabac (le "Fumer tue"que l'on peut lire en gros sur les paquets me semble incongru !), d'allumettes, d'un billet, (et d'aliments lors d'un mariage ou un deuil, permettant à la famille d'alléger la "charge" en nourriture des invités).Cela n'a pas empêché un collègue de mâcher consciencieusement sa pastèque pendant la coutume d'au revoir du maire ! Je ne sais pas quelles sont les règles qui régissent le choix des personnes qui font la coutume, celui qui demande, pose le don et explique la raison de sa demande, et celui qui reçoit, prend le don, donnant ainsi son accord et faisant  à son tour un don en remerciement. Les dons sont les preuves visibles de l'accord oral.

Unia
Kaala-Gomen 2510 (800x533)Kaala-Gomen 2516 (800x559)Kaala-Gomen 2518 (800x539)
Nous voilà donc partis en convoi et en voitures pour accomplir ce geste et se présenter mutuellement dans chacune des 4 tribus de Yaté : Waho, d'abord, Unia, Goro, Touaourou pour finir, où nous sommes attendus pour déjeuner. Le repas est prvu à 12h, nous prenons le pot de l'amitié à 14h !

Kaala-Gomen 2523 (533x800)Kaala-Gomen 2524 (533x800)

















Goro
Kaala-Gomen 2535 (533x800)Kaala-Gomen 2537 (533x800)
A Goro,  à la maison commune fraîchement rénovée grâce à une subvention conjointe de la Province sud et de...Goro Nickel/Vale Inco  !

Touaourou
Kaala-Gomen 2540 (800x545)Kaala-Gomen 2539 (800x533)













L'église et l'ancienne mission de Touaourou, qui donne son nom au lieu et àa la plage, où nouspouvons maintenant nous rendre. Le site est beau.
Kaala-Gomen 2538 (800x533)Kaala-Gomen 2549 (800x533)Kaala-Gomen 2547 (800x533)Kaala-Gomen 2557 (800x533)Kaala-Gomen 2553 (531x800)
Kaala-Gomen 2543 (533x800)
Kaala-Gomen 2545 (533x800)
































Alors que la tempête fait rage  en France, qu'un tremblement de terre secoue le Chili et qu'un tsunami menace le Japon, nous observons de curieux mouvements de marée  à Touaourou-Mission : la marée est haute mais l'eau se retire brutalement pour remonter presque aussitôt.  Le phénomène se reproduit plusieurs fois, pendant que le ciel se couvre et qu'un gros grain monte de la mer. Les chiens, toujours  à rôder autour des tables dans l'espoir d'obtenir un os à rogner, s'éloignent la queue entre les pattes.

Personne ne  s'inquiète outre-mesure et ne semble prêt  à abandonner sa place  à table : c'est en effet un véritable festin qui nous attend, salades de pâtes, de riz, de choux verts et rouges, de pommes de terre, de betteraves, salade verte, suivies de langoustes et de popinées -c'est une espèce de crustacé, comme d'hab, merci qui, merci Wiki cliquez ici, et c'est la première fois que j'en mange, un régal, cliquez ici, pour la voir !- crabes, crevettes ! Je n'ai pas le temps de sortir l'appareil photo car le plateau est littéralement pris d'assaut ! Il est accompagné de riz blanc, de bougna poulet et ses légumes (classiques : igname, taro, original : fruit de l'arbre à pain, patates ; non, ce n'est pas pouf-pouf !), des carottes mijotées, des mulets, du tazard, sans oublier le pain qui ici, comme le riz, est incontournable ! Salade de fruits frais géante mais aussi en boîte et de la glace 3 couleurs !
Kaala-Gomen 2559 (800x533)
Kaala-Gomen 2562 (800x533)Kaala-Gomen 2566 (800x533)













Kaala-Gomen 2574 (800x533)Après le café, vers 16h, monsieur maire fait la coutume d'au revoir, qui permet à chacun de quitter la table. Nous discutons, traînons un peu avant le départ. Une journée épuisante, mais, pour citer Feth-Allah, " riche en enseignement et en émotions !"

A lire également dans Les nouvelles calédoniennes du 3 mars.
Repost 0
Published by Sylvie - dans Vie scolaire
commenter cet article
27 février 2010 6 27 /02 /février /2010 10:47
Samedi 27 février

Compte-rendu des Nouvelles calédoniennes...

Trouvé sur le net, un texte intéressant : Marie Pineau-Salaün, chercheuse  à l'Université Paris V,
De la mentalité primitive au choc des cultures.L’échec scolaire kanak et son étiologie : état des lieux (communs)
Repost 0
Published by Sylvie - dans Vie scolaire
commenter cet article
27 février 2010 6 27 /02 /février /2010 10:33
Samedi 27 février

Pluie, pluie, pluie. Même sale temps qu'en France. Du coup j'ajoute un petit gadget "météo" -un an pour comprendre comment faire- pour comparer, enfin pour ceux qui passent par ici...

Kaala-Gomen-2488--514x800-.jpg
Repost 0

Juke-box

Recherche

Archives