Overblog Suivre ce blog
Editer la page Administration Créer mon blog
/ / /
Romarine, Pocket jeunesse, 98 p., illus. n. b.

Huit contes italiens, drôles, ironiques, à l'écriture inventive, alerte, toute  à ses histoires !  On retrouve la structure classique des contes, la répétition de situations qui ne servent jamais de leçons à des méchants stupides, ogres, géants, rythmées par des ritournelles qui sont autant de formules magiques, objets ordinaires devenant extraodinaires par la grâce ( et surtout l'intelligence) des héros ! Des noms aussi bizarres que les personnages qui les portent : Mémère-Drague et Pépère-Dragon, l'Homme Farouche et Malchance, Poirette, Peau, Pomme, Romarine, filles et fils de rois et de reines, tous malmenés par la nature et la vie, traversant des épreuves  qui les rendent plus forts et font d'eux des gens heureux...
C'est bon, c'est fin, ça se lit sans faim et sans fin.

Partager cette page

Repost 0
Published by

Juke-box

Recherche

Archives