Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
28 novembre 2012 3 28 /11 /novembre /2012 03:25

Mardi 27 novembre

 

Ou comment rendre un ananas encore meilleur, car plus beau ?

OCTOBRE-2012-3780--3---800x695-.jpg

OCTOBRE-2012-3781--800x522-.jpg

Pas eu le temps de faire la photo finish, ananas découpé et avalé avant, mais le résultat, c'est ça :

400_F_5748302_WNPOTn7y14JVNxnE7U0jlE7hkYUiBH7X.jpg

Repost 0
28 novembre 2012 3 28 /11 /novembre /2012 03:11

Samedi 24

 

Ce sont pas des petites pintades, mais des huîtres perlières... A faire au barbecue,  ou à défaut, comme les moules. M'est avis que le premier mode de cuisson est meilleur. E t j'ai failli me casser les dents sur un bébé perle...OCTOBRE-2012 3737 (531x800)

 

OCTOBRE-2012 3736 (800x533)

 

OCTOBRE-2012 3738 (800x533)

OCTOBRE-2012 3739 (800x533)

OCTOBRE-2012 3740 (800x533)

Repost 0
19 août 2012 7 19 /08 /août /2012 07:11

Dimanche19 août

 

C'est l'hiver, les scones sont de saison, et Claudia THE spécialist ès pour un petit plaisir so british dominical.

JUILLET-2012 2410 (800x533)

JUILLET-2012 2412 (800x533)

Et une recette qui n'est pas celle de Miss Claudia.
Préparation : 25min 
Cuisson : 20min 
Calories : 594 par personne, no comment !

Ingrédients

 

-60 g de raisins de Smyrne

- 1 pincée de sel

- 11 g de levure chimique

- 500 g de farine de blé

- 9 cl de lait

- 95 g de sucre en poudre

- 4 œufs

-125 g de beurre

 

Recette

 

Préchauffer le four à 250°C.

Mélanger au batteur dans un saladier la farine, le beurre ramolli, le sucre et la levure.

Battre 3 œufs en omelette.

Une fois les ingrédients bien mélangés, ajouter les 3 œufs battus, les raisins de Smyrne, le lait, mélanger l'appareil.

Laisser reposer la pâte quelques minutes, puis la disposer dans des cassolettes en papier ( 2 cuillères par scone) ou sur une plaque à patisserie préalablement beurrée.

Battre le dernier œuf.  Ajouter une pincée de sel. Dorer la surface des scones à l'aide d'un pinceau trempé dans le bol.

Faire cuire 10 minutes à 250°C puis 10 minutes à 150°C.

Parfait autour du thé, avec la  marmelade d'oranges.

Repost 0
5 août 2012 7 05 /08 /août /2012 09:08

Dimanche 5 août

 

JUILLET-2012-2360--800x520-.jpg

1 papaye verte
2 ou 3 carottes
Quelques tomates (cerises)
1 cuillère à soupe de cacahuètes grillées et écrasées
1 gousse d'ail
2 petits piments thaï
1 cuillère à soupe de nuoc mam
1 cuillère à soupe de jus de citron vert
1 cuillère à soupe de pâte de tamarin
1 cuillère à soupe de sucre de palme
Feuilles de coriandre

 

Griller les cacahuètes au four à sec.

Eplucher la papaye. La couper en deux et enlever les graines.

Eplucher les carottes.

Râper la papaye et les carottes.

Dans un saladier, écraser au pilon les piments.

Ajouter le sucre, le nuoc mam et le citron vert, mélanger toujours au pilon.

Couper la gousse d'ail et l'ajouter dans le saladier, la réduire en purée à l'aide du pilon.

Ajouter la pâte de tamarin et les cacahuètes. Mélanger tous les ingrédients.

Il n'y a pas beaucoup de sauce par rapport à la quantité de crudités.

Ajouter une petite quantité de papaye et carotte râpées.

Mélanger avec une cuillère et écraser au pilon, puis ajouter jusqu'à obtenir une salade mélangée.

Le pilon permet d'écraser légèrement la chair des crudités et de les parfumer un peu plus.

Dresser les assiettes.

Ajouter les tomates cerises dans le saladier ou les déposer autour de l'assiette.

Décorer de quelques feuilles de coriandre ciselées ; encore meilleur avec des crevettes coupées.

Repost 0
30 juin 2012 6 30 /06 /juin /2012 08:57

Samedi 30 juin

MAI-2012-1562--521x800-.jpg

Ce matin, sur la caisse, sous mon nez, à la Ruche du Faubourg Blanchot, il y avait ça ^ !

La dame me dit : "Fabrication locale"... "Ca" a fini entre la papaye mûre, les citrons verts, le coco vert, les mandarines vertes et mes confitures préférées - celles de la tante de Koumac de ma collègue dont nous devons attendre les arrivages - corrossol et goyave.

Presque - oui, c'est un peu de mauvaise foi - aussi bonnes qu'à la maison, et avec la confiture, c'est qualité !

 

Et "ça", c'est le number one du top 20 local de la semaine...

 

Repost 0
23 juin 2012 6 23 /06 /juin /2012 09:54

Samedi 23 juin

 

Spéciale dédicace Marion : je pensais  à toi en rentrant de Rivière-Saléé, et accessoirement à tes petits gâteaux. Ce qui m'a décidé à tester ce soufflé sucré qui attend depuis des mois une occasion. Et m'a permis de dépoussiérer mon presse-purée, tout heureux de servir une deuxième fois en 4 ans...

J'en ai profité aussi pour m'arranger avec le rhum, pas si vieux, et j'ai ajouté poivre du Sichuan avec modération et quelques gousses de cardamone blanche, pour voir. J'ai enfourné, et en attendant, j'ai ratruché le plat...

 Les chouchoutes, ce sont les chayottes de La Réunion ou les christophines de La Marinique. C'est un peu comme les courgettes, ça pousse tout seul, c'est gorgé d'eau, ça n'a pas de goût, ça se mange salé  ou sucré, et si j'en ai vu cet hiver en France à un prix exorbitant (l'exotisme sans doute,...), ici en général, contrairement  à la courgette, ça ne coûte rien..

 

Ingrédients

 

500 g de chouchoutes

250 g de farine

1 cuillère à café de levure chimique

3 oeufs entiers

4 blancs d'oeufs

50 g de sucre

1 gousse ou 2 de vanille

1 cuillère à café de vieux (ou pas, gaspiller du vieux rhum pour la cuisine...)

70 g de beurre

70 g de cacao amer

2 pincées de cannelle

2 pincées de noix de muscade

 

Préparation

 

1. Epluchez les chouchoutes et en retirer l'amande centrale.  Les cuire à la vapeur ou les pocher dans de l'eau légèrement sucrée puis les passer au moulin à légumes, grille fine. Ou dans le presse-purée. Maintenant que je l'ai goûté, je conselle de bien laisser égoutter les chouchoutes ou même la purée avant de l'incorporer  à la préparation suivante.

2. Tamiser la farine dans un saladier, ajouter la levure et incorporer la purée.

3. Ajouer le beurre fondu et le rhum. Mélanger énergiquement.

4. Dans un autre saladier, casser les oeufs dans le sucre, ajouter la vanlle, la muscade et la cannelle. Bien mélanger et incorporer  à la préparation précédente en fouettant.

5. Monter les blancs en neige très ferme et les incorporer délicatement à la préparation.

Beurrer le moule ou le tapisser de papier sulfurisé, le garnir  aux 3/4. Incorporer le cacao amer au reste de la prépartion et l'ajouter dans le moule afin de créer la marbrure.

6. Cuire 30 min.  à four moyen et laisser reposer 3 h  avant de servir. 

MAI-2012-1559--800x533-.jpg

Repost 0
9 juin 2012 6 09 /06 /juin /2012 04:01

Samedi 9 juin

 

En ce moment je dois bouffer du vert à tous les repas, ou presque, alors je mange, entre autres, des algues. Qui sont très présentes dans la cuisine japonaise. Je m'approvisionne donc à la source et ai découvert dans ma boutique japonaise préférée (il n'y en a qu'une à Nouméa), la bonite séchée, ou katsuo :

MAI-2012-1525--527x800-.jpg

vous reconnaîtrez, en bas, à gauche, la bonite, dédaignée ici par certains pêcheurs, et remarquerez le rapport poids/prix ! Ma curiosité n'ayant d'égale que ma gourmandise, et le voyage et la découverte de l'autre  passant  aussi par la table et la bouche, à ce prix-là, le Japon vaut le coût, c'est parti pour un voyage immobile, ou presque. Le premier choc culturel est violent ! Dommage que l'internet olfactif ne soit pas encore opérationnel, car si la vue est agréable, l'odeur de fumé est quand même assez, hum, prononcé ! Mais semble plaire au chat et aux mouches qui rappliquent tous comme un seul homme dans la cuisine !

MAI-2012-1530--533x800-.jpg

Sur les conseils de la vendeuse, avant de me lancer dans une recette élaborée, j'en saupoudre mes brocolis, ça change du vert sur vert ou de la levure, et voilà que ceux-ci s'animent ! Les flocons très légers s'agitent en effet grâce à la chaleur !  Le goût fumé s'avère moins pire que l'odeur, mais on n'en ferait pas son ordinaire. A confirmer, ou non, dans d'autres plats japonais. Et en dessert, après le chocolat au piment, à la fleur de sel, le chocolat au...

MAI-2012-1526--391x800-.jpg

Bon appétit !

Repost 0
20 avril 2012 5 20 /04 /avril /2012 06:09

Vendredi 20 avril

 

Je ne sais pas si le 2 en 1 est toujours  dans l'air du temps, mais je vote pour le rhum arrangé de Claudia ! Recette top secret de famille transmise par sa grand-mère ! Claudia, tu ne m'en tiendras pas rigueur, mais j'ai fouillé sur le Net pour en dénicher une qui doit être bien éloignée de son modèle d'origine ! Toujours imitée, jamais égalée !

J'ai bien envie d'en tester une lors de mon retour, peut-être celle-ci ! Evidemment, ça tient au corps, mais inutile de grignoter !

 

Rhum cacahuète

Ingrédients pour 20 personnes

 200 grammes de cacahuètes

100 grammes de lait concentré sucré 

20 cl d' eau-de-vie de fruits

80 cl de rhum blanc

Mixer ensemble les cacahuètes (décortiquées et pelées) le lait et l'eau, ajouter le rhum. Mélanger et verser dans une bouteille. Laisser macérer plusieurs jours. Servir frais.

AVRIL-2012 0201

Merci à JR pour cette photo.

Repost 0
8 avril 2012 7 08 /04 /avril /2012 21:00

Dimanche 8 avril

  AVRIL-2012-7847--800x533-.jpg

Revus par Sylvie, cuits par Doudou, pour l'anniversaire d'Odile.

Parfaits pour accompagner le ti'punch.

 
Pour 4 personnes :
 - 250g de morue ou de cabillaud,  à dessaler la veille en changeant l'eau plusieurs fois.
- 250g de farine, un peu plus ou un peu moins, c'est au feeling en fonction de la consistance de la farce, elle ne doit pas être sèche ni trop mouillée, ajouter de l'eau si nécesaire.    
- un peu d'eau tiède
- un peu de lait tiède
- 2 œufs voir 3, toujours en fonction de la texture de la farce, dans l recette de Sphie, 3 entiers et 4 blancs dans la mienne,
- levure de boulanger  
- un oignon piqué de clous de girofle
- oignon vert    
- coriandre  
- persil  
- ail  
- piment
- sel

Ecraser ou émietter le poisson après l'avoir poché dans un court-bouillon 10 mn dans une casserole d'eau bouillante avec l'oignon.
Mettre dans un récipient la farine, les jaunes d'œufs, la levure démayée dans le lait tiède, les oignons verts ciselés et le reste.
Mixer à petite vitesse ou mélanger le tout à l main, ajouter délicatement les blancs montés en neige et mettre au frigo recouvert d'un torchon humide. Chauffer l'huile, y jeter les pièces moulées à la cuillère lorsqu'elle est très chaude. Servir à l'apéo avec un peu de citron sur l'accra ou avec une salade accompagnée de rougail de tomates.
Repost 0
7 avril 2012 6 07 /04 /avril /2012 16:33

Samedi 7 avril

 

La Nouvelle-Calédonie, l'autre pays du hénon...

AVRIL-2012-7844--800x518-.jpg

Repost 0

Juke-box

Recherche

Archives